L'art de notre travail

la mise en forme
la mise en forme
émaillage main
émaillage main
L'art ancien Décor main
L'art ancien Décor main
les couleurs de l'art
les couleurs de l'art
TRAITEMENT DE NOTRE CÉRAMIQUE
lorsque l'artisanat devient de l'art
Pendant plus de six générations, la famille D'Arienzo melange tradition et innovation dans une synthèse parfaite qui garantit un produit de haute qualité.
Des taches de couleur, de la passion, des techniques anciennes, style et raffinement décoratif: ce sont les trésors de la céramique de Vietri, une production entièrement fait à la main par des artisans qualifiés et des décorateurs qui jouent avec créativité et talent avec les couleurs et le style de la côte amalfitaine .
 
Les produits de base
La terre, le feu, l'air et l'eau sont les quatre éléments naturels de base pou l’art intemporel de la céramique.
Nous commençons à partir par la terre c’est à dire Kéramos, un mot grec ancien qui a identifié l'argile utilisée pour creer manuellement des artefacts , ce qui dans notre cas  pour la céramique de Vietri est l’argile rouge, provenant de préférence de la province de Salerne.
Le feu et l'air sont les éléments qui permettent à l'argile de devenir céramique et permettent ainsi aux glaçures  et aux couleurs pour se lier à elle pour toujours, pour créer d'œuvres d'art uniques.
Et enfin l'eau, qui, depuis les temps anciens symbolise la vie, est utilisé dans la céramique pour mélanger la pâte et mélanger les couleurs, pour combiner des éléments qui pourraient apparemment etre sans lien entre eux.
 
La mise en forme
Il est temps  que l'argile rouge, un simple mélange de terre et d'eau,  devient artefact. Et donc dans les mains expertes de nos mâitres potiers l’argile prend forme, grâce à l'utilisation du tour ou avec l'utilisation de moules à la main ou de presses. Après la modélisation  l'article fabriqué subit un processus naturel de séchage à l'air pour permettre à une perte progressive de l'humidité résiduelle et sa plasticité est "fixé". Après cette étape, on peut procéder à la cuisson.
 
La première cuisson
Il est maintenant temps que la forme donnée à la terre par nos maîtres potiers (petit âne,  plat ou vase d'ornement), une fois séché, soit jeté dans le four à une température d'environ 960 °, de sorte que les formes preparés restent les memes pour toujours.
Mais notre céramique, une fois sorti du four, encore à l'état brut et même avec toujours la couleur de la terre a encore une longue route devant lui pour vanter le nom des vrais céramiques de Vietri ... elle attend toujours l'émaillage et l’intelligent main de nos Décorateurs pour être peint à la main.
 
L'émaillage
L'émaillage, qui a lieu habituellement par immersion, recouvre l’objet avec une couche blanche qui servira ensuite de base pour la décoration. Si le cas nécessite cette technique, il peut également être fait par l'aérographe ou avec un voile.
L'émail spécial utilisé est le typique émail “Vietri blanc”, translucide et de couleur blanc cassé qui rend sur les couleurs utilisées plus tard, un «effet de brillance, typique de l'ancienne production de Vietri.
 
Les Couleurs
Les principales couleurs de nos céramiques, faites à la main avec des techniques transmises de génération en génération, sont les couleurs qui rappelle sud: bleu impression, bleu outremer, bleux vieux, le jaune du soleil et des citrons de la côte amalfitaine, le typique jaune Vietri , le cuivre vert, le vert clair, le manganèse, l’orange et le rouge carmin.
Les couleurs utilisées font partie d’un cadre d'une discipline ancienne et sévère, ils sont tous à base d'eau et sont tous absolutement pas toxiques, destiné pour des plats utilisées pour la nourriture.
 
Décoration
La technique de la décoration de notre émail blanc Vietri toujours cru est effectuée par les Maîtres Décorateurs exclusivement avec dessin à main levée et avec l'application manuelle ultérieure de la couleur par la brosse.
Nos réalisations sont faites avec des décorations qui sont inspirés par les traditions de Vietri, mais ne dédaigne pas aussi proposer de nouveaux modèles toujours attentif de la même tradition.
 
Second cuisson
Après vitrage et décoration on procède à la deuxième cuisson au four à une température d'environ 900 ° C, afin de fixer l'émail à l'objet et donner à la céramique sa résistance et sa brillance typique.
La deuxième cuisson est plus lente, mais peut-être aussi la plus délicate, celle où toute l'habileté, la sagesse et l'expérience des maîtres doit être fait pour créer des pièces uniques de l'art céramique, où les couleurs vives deviennent vivant, pour donner émotions qui sont renouvelés chaque fois que vous les admirez.
 
La terre prend forme avec les mains ... une expérience unique qui a été transmis de génération en génération.